Avec plus de 1000 personnes mises au travail en 4 ans, Exaris Interim contribue à diminuer le chômage des jeunes peu qualifiés
Avec plus de 1000 personnes mises au travail en 4 ans, Exaris Interim contribue à diminuer le chômage des jeunes peu qualifiés

 

Communiqué de presse
15/02/2011

 

Avec plus de 1000 personnes mises au travail en 4 ans, Exaris Interim contribue à diminuer le chômage des jeunes peu qualifiés

Inauguré il y a quatre ans par le Ministre de l’Economie et de l'Emploi Benoît CEREXHE, le premier bureau d’intérim social en région bruxelloise dresse le bilan annuel de son activité.

Exaris Interim vise l’intégration des jeunes bruxellois de 18 à 30 ans moins qualifiés en leur offrant des missions d’intérim pour qu’ils décrochent par la suite un contrat de travail à durée indéterminée.

A chaque étape, de sa recherche d’emploi à sa mise au travail, le candidat bénéficie d’un jobcoaching individuel lui offrant ainsi tout le soutien nécessaire pour réussir son intégration sur le marché du travail.

L’année 2010 se termine par un bilan très positif : 327 personnes ont travaillé sous contrat intérim et près de 70 ont signé un contrat à durée indéterminée.

Depuis sa création en février 2007, 1077 personnes ont décroché du travail grâce à Exaris.

Les missions d’intérim sont l’occasion pour ces demandeurs d’emploi peu qualifiés de s’intégrer sur le marché du travail.

L’objectif est ensuite de permettre à ces intérimaires de décrocher un emploi à durée indéterminée. Plus de 220 intérimaires ont signé un contrat à durée indéterminée dans les entreprises dans lesquelles ils étaient en mission. De nombreux autres se sont lancés sur le marché du travail avec succès grâce à leur première expérience, laquelle a été pour eux un vrai tremplin.

Pour rappel, Exaris Interim a été créé à l’initiative de trois partenaires : Actiris, Daoust et Febecoop (voir détails sur ces partenaires en annexe).

Exaris Interim est une société coopérative à responsabilité limitée à finalité sociale, SCRL FS, ce qui signifie que les bénéfices générés par l’entreprise sont réinjectés dans l’entreprise pour financer son objet social qui est l’insertion des jeunes peu qualifiés.

Le jobcoaching, la plus-value de Exaris Interim

L’intérim social se différencie de l’intérim classique par son action de jobcoaching et son objectif social visant la mise à l’emploi des jeunes peu qualifiés. L’intérim social utilise l’intérim comme tremplin vers un emploi fixe.

L’intérimaire est coaché, encadré, conseillé par des jobcoachers. Les différentes étapes du jobcoaching sont entre autres : la préparation et la simulation d’entretien, l’accompagnement sur le lieu de travail, les entretiens approfondis, les testing, la rédaction d’un cv, l’analyse du projet professionnel, la savoir être, l’attitude au premier contact avec l’entreprise,…

Un lien de confiance et une connaissance approfondie du profil de l’intérimaire permettent ainsi une meilleure adéquation avec les offres d’emploi.

La crainte de signer un contrat fixe est toujours présente dans l’esprit de certains. L’intérim social peut aider ces personnes. En effet, avant que la possibilité de signer un contrat se présente, les intérimaires ont en moyenne 2 mois d’intérim pour se familiariser avec le métier et la société. Le jobcoacher les aide, les conseille, les rassure et les prépare.

Le défi d’Exaris Interim est de donner la possibilité à des demandeurs d’emploi moins qualifiés de trouver de l’emploi grâce à l’intérim. Ce défi est double puisqu’il s’agit aussi d’identifier les entreprises qui, par leurs démarches de responsabilité sociétale, sont sensibles à l’intégration et au recrutement de personnes de qualité mais ayant peu ou pas d’expériences professionnelles.

De plus, notre public répond parfaitement aux mesures établies concernant l’aide à l’embauche (plan Win-Win). Nos candidats étant coachés, ils ont davantage de chances de trouver un emploi dans une société qui recherche du personnel de qualité tout en bénéficiant de réductions financières avantageuses.

Exaris Interim est l’interlocuteur privilégié entre le demandeur d’emploi et l’employeur afin que l’intégration du travailleur se passe pour le mieux. Il est également un relais, un soutien et un coup de pouce pour les jeunes peu qualifiés, motivés à trouver du travail.

Il arrive parfois qu’un coaching ne suffise pas et que les candidats ne soient pas encore prêts à l’emploi. Dans ce cas, nous les réorientons vers nos partenaires pour l’emploi tels que les missions locales, les organismes de formations et les antennes d’Actiris, afin de leur permettre un encadrement plus adéquat.

En bref, Exaris Interim est la rencontre entre le public et le privé, entre le demandeur d’emploi et l’employeur et entre l’insertion professionnelle et le monde du travail.

 

Pour de plus amples informations ou pour toute interview :

Cabinet de Benoît Cerexhe, Ministre de l’Emploi
Kathrine Jacobs
Attachée de presse
Tél. : 02/508 79 17
GSM: 0474/62 40 43 Email : kjacobs@cerexhe.irisnet.be

 

Exaris Interim
Marie-Cécile Jacques
Manager
Bld Adolphe Max 22
1000 Bruxelles
Tél. : 02/220.31.24
Fax : 02/217.16.69
Email : mcjacques@exaris.be

Publié le17/02/2011 auteur: Exaris - 17/02/2011